Actuel – 28.03.2017

Une étude mesure l’uniformisation du journalisme en ligne

A quel point le copié-collé domine-t-il la presse en ligne? L’ouvrage «L’information à tout prix» montre que près des deux tiers des contenus en ligne sont repris tels quels d’un autre site.

Dans la presse en ligne, 64% du contenu média publié est entièrement copié/collé d’un autre contenu en ligne. Continuer

Actuel – 16.03.2017

Lettres anonymes: expliquer la source sans la dévoiler

Une lettre anonyme ne peut être publiée que si la source en a été soigneusement vérifiée, selon la prise de position n°3/2017 du Conseil suisse de la presse dans une affaire tessinoise. 
Les faits
En février 2016, un article ayant la teneur d’une lettre anonyme est publié sur le portail en ligne «ticinonews. Continuer

Actuel – 10.03.2017

Berne lâche Billag

Dès le 1er janvier 2019, ce n’est plus Billag qui percevra la redevance radio-TV mais la société zurichoise Serafe. Une manière de couper l’herbe sous les pieds de l’initiative No Billag?

«A l’issue d’une procédure d’appel d’offres public, le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a octroyé le mandat à cette société dont l’offre se distingue de celles des autres soumissionnaires par un meilleur rapport prix-prestation», précise le communiqué. Continuer

Actuel – 10.03.2017

Un observatoire des journalismes à Neuchâtel

Un Observatoire des journalismes francophones va naître à Neuchâtel cet automne, placé sous l’égide de l’Académie du journalisme et des médias (AJM). David Gerber, Postdoctorant à l’AJM et qui collabore sur le projet, a répondu à quelques questions d’EDITO. Continuer

Actuel – 03.03.2017

Photographes suisses de presse récompensés

Le Swiss Press Photo 2017 a dévoilé la liste des gagnants dans chaque catégorie. Des clichés marquants qui reflètent la diversité et la qualité du photojournalisme dans notre pays. Continuer

Actuel – 03.03.2017

Tonini: nous ne pourrons conserver tous nos titres

CEO de Tamedia, Christoph Tonini annonce dans une interview à persoenlich qu’il y aura encore des réductions d’effectifs (« nous aurons moins d’employés dans les cinq années à venir qu’aujourd’hui »), et que des titres seront probablement supprimés en Suisse romande. Extraits:

« Les activités de Tamedia sont profitables en Suisse romande grâce à 20 minutes et au Matin dimanche. Continuer