Actuel – 07.04.2018

Swiss Press Photo: plusieurs Romands mais peu de femmes

Le Swiss Press Photo 2018 a dévoilé la liste des gagnants dans chaque catégorie. Des clichés marquants qui reflètent la diversité et la qualité du photojournalisme dans notre pays. Plusieurs Romands mais peu de femmes sont primés. 

Les 18 photographes récompensés par le Swiss Press Photo de la Fondation Reinhardt von Graffenried ont été désignés aujourd’hui.

Parmi les lauréats de chacune des six catégories figurent deux photographes Romands:

Le Genevois Nils Ackermann, vainqueur du prix principal en 2015, remporte cette année la catégorie Reportages suisses grâce à son cliché de Pierre Maudet intitulé «Opération Valmy». Le photographe a suivi le conseiller d’Etat genevois PLR à travers le pays lors de sa campagne pour le Conseil fédéral.

Basé à Neuchâtel, Guillaume Perret est primé pour sa série «Daniela – la traversée du cancer» et remporte la catégorie «Portrait». Il a suivi une Neuchâteloise de 67 ans atteinte d’un cancer du sein et qui a décidé de montrer son corps après l’opération et la chimiothérapie pour transmettre le message «que le cancer peut être vaincu».

Au total, et si l’on prend en compte les Biennois, 9 photographes romands font partie de la liste des 18 lauréats. En revanche, les femmes ne sont que deux à figurer parmi les photographes de l’année 2018. Karin Hofer (Winterthour) est gagnante de la catégorie «Vie Quotidienne» et Tanja Linder (Bienne) est 2e dans la catégorie «Sports »

Publicité

Le titre de « Photographe de l’année 2018 » sera décerné lors de l’attribution des Swiss Press Award le 25 avril à Berne. L’an passé, c’est le photographe d’origine afghane Zalmaï qui avait été primé: son portrait est à relire ici.

 

Sylvain Bolt

Sylvain Bolt

Journaliste Web pour Edito.ch/fr. Diplômé de l'Académie du journalisme et des médias de l'Université de Neuchâtel.

Votre commentaire

Veuillez remplir tous les champs.
Votre adresse e-mail n'est pas publiée.

* = obligatoire

Code de vérification *